Réforme du bac : comment bien choisir ses spécialités ?

Cette année, les élèves en classe de seconde ne se dirigent plus vers les filières L, S ou ES comme les années précédentes. Ils suivront le cours d’un socle commun puis composeront leur “filière sur-mesure” en choisissant trois spécialités en 1ère, pour retenir finalement deux d’entre elles en terminale. Cette réforme mise en place par le ministre de l’éducation, Jean Michel Blanquer, donnera ses premiers résultats lors du bac 2021. De nombreuses questions apparaissent alors pour les futurs bacheliers et pour leurs parents !

Comment choisir ses spécialités pour ne pas restreindre son choix d’études par la suite ? Quels sont les contenus des nouveaux programmes ? Faut-il déjà avoir un projet professionnel tout prêt en seconde pour bien choisir ses spécialités ? Tous les lycées proposeront-ils l’ensemble des matières ?

ALVEUS t’aide à mieux comprendre en quoi consiste cette réforme et à guider les lycéens dans la composition de leur programme.

Besoin d’acquérir des méthodes de travail pour réussir au lycée ?

Participez à nos ateliers de méthodologie gratuits à Paris

S’inscrire aux ateliers gratuits

I. Le socle commun :

Le socle commun représente 16h de cours par semaine pour les élèves de première, et 15h30 de cours pour les terminales.

Quelles que soient les spécialités qu’ils choisiront, tous les élèves suivront ce tronc commun, socle du bac 2021. Ces disciplines sont bien connues et assez “classiques”, hormis la nouvelle discipline “Humanités numériques et scientifiques” qui apparaît comme une nouveauté. Cette matière vise à développer les compétences numériques, comme le codage, et à mener une réflexion sur les grandes transformations scientifiques et technologiques du XXIème siècle (comme les enjeux bioéthiques, l’intelligence artificielle, la transition écologique, etc.)

Voici les matières que contient le socle commun :

  • Connector.

    Français

    4h en première

  • Connector.

    Histoire - Géographie

    3h en première et en terminale

  • Connector.

    EMC (Enseignement moral et civique)

    18h par an en première et en terminale

  • Connector.

    LV1 et LV2 (Langues Vivantes 1 et 2)

    4h30 en première – 4h en terminale

  • Connector.

    EPS (Education Physique et Sportive)

    2h en première et en terminale

  • Connector.

    Humanités numériques et scientifiques

    2h en première et en terminale

  • Connector.

    Philosophie

    4h en terminale

II. Les spécialités :

Chaque élève va pouvoir personnaliser son programme en choisissant 3 spécialités parmi les 12 disciplines proposées en 1ère, pour n’en retenir que 2 en terminale. Le choix des spécialités permet de ne plus catégoriser les matières en filières scientifique, littéraire ou économique, mais de choisir des disciplines qui l’intéressent, même si elles semblent bien différentes.

Voici les 12 spécialités qui seront proposées au lycée dès l’année 2019-2020 :

  • Arts
  • Écologie, agronomie et territoires
  • Histoire – géographie, géopolitique et sciences politiques
  • Humanités, littérature et philosophie
  • Langues et littératures étrangères
  • Mathématiques
  • Numérique et sciences informatiques
  • SVT (sciences de la vie et de la terre)
  • Sciences de l’ingénieur
  • Sciences économiques et sociales
  • Physique-chimie

Vous souhaitez être informé des dates d’ateliers méthodologiques gratuits ?

Entrez votre adresse mail pour être tenu informé des nouvelles dates d’ateliers

III. Les options :

En plus du tronc commun et des spécialités, qui sont obligatoires, l’élève peut choisir une option s’il le souhaite, à raison de 3h par semaine. Ces options peuvent être :

* Arts
* Langues et cultures de l’antiquité
* Une 3ème langue vivante
* Education Physique et Sportive

En terminale, l’élève peut choisir une option de la liste ci-dessus et/ou une option parmi celles-ci (3h par semaine également) :

* Mathématiques complémentaires
* Mathématiques expertes
* Droit et grands enjeux du monde contemporain

IV. Comment choisir ses spécialités ?

Deux logiques de raisonnement s’offrent à l’élève dans le choix des options :

Premier raisonnement  :

L’élève va devoir commencer à se renseigner sur les études supérieures et à identifier le type d’études qui pourraient l’intéresser. Les écoles et universités demanderont d’avoir suivi certaines spécialités pour pouvoir être admis. Le type d’études qu’il souhaite rejoindre est donc un élément de grande importance dans son choix.

C’est dans cette logique que le gouvernement a mis en place un site d’aide à l’orientation pour les secondes, dans lequel il guide les lycéens en 5 étapes : la découverte du nouveau lycée, l’exploration du monde économique et professionnel, le décryptage de l’enseignement supérieur, la construction des choix et la réalisation de ses choix.

http://www.secondes2018-2019.fr/

Voici les pré-requis qui seront certainement demandés par les écoles après le bac :

Mathématiques
Physique-chimie
Sciences de l’ingénieur
Sciences économiques et sociales
Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques
Langues, littératures et cultures étrangères
Mathématiques
Physique-chimie
Sciences de la vie et de la Terre
Sciences économiques et sociales
Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques
Mathématiques
Numérique et sciences informatiques.
Histoire géographie, géopolitique et sciences politiques
Langues
Sciences économiques et sociales
Humanités, littérature et philosophie
Sciences économiques et sociales Histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques
Humanités, littérature et philosophie
Langues, littératures et cultures étrangères

Second raisonnement  :


Nous savons que le projet professionnel peut évoluer pendant le lycée, et que la motivation est le premier facteur de la réussite scolaire : l’élève a donc tout intérêt à choisir des spécialités qui l’intéressent réellement, par lesquelles il se sent stimulé, pour prendre une voie qui lui corresponde et qui puisse éveiller des désirs professionnels au fur et à mesure, même s’il ne voit pas encore clairement à quoi cela le conduira.

Dans cette logique, l’outil Horizons 2021 présente chaque spécialité en détail et propose une simulation des différents débouchés en fonction des spécialités choisies.

http://www.horizons2021.fr/

Le premier raisonnement part de l’objectif à atteindre pour choisir les spécialités qui y mènent, tandis que le second part des goûts personnels de l’élève pour telle ou telle discipline pour ouvrir une voie qui convienne à sa personnalité. C’est dans l’alignement de ces deux logiques que l’élève pourra construire un projet cohérent et s’orienter sereinement.

Concrètement, comment et quand se déroule le choix des spécialités ?

L’orientation se met en place pendant le seconde trimestre de la seconde : une “fiche dialogue” est transmise aux familles, sur laquelle elles indiquent des “intentions d’orientation”, et 4 spécialités proposées par l’établissement. En réponse, le conseil de classe fait des recommandations à l’élève et à ses parents sur son souhait s’orientation.

Au troisième trimestre, l’élève formule des vœux définitifs. Le conseil de classe lui retourne une proposition d’orientation.
Si la proposition d’orientation correspond aux vœux de l’élève, cette proposition se transforme en décision d’orientation.
Si la proposition est différente des vœux formulés, l’élève et ses parents rencontreront le directeur de l’établissement avant que ce dernier ne prenne une décision définitive. Dans le cas où cette décision ne convient toujours pas à la famille, celle-ci a trois jours pour “faire appel” : la commission d’appel prendra alors la décision finale.

V. Nos derniers conseils pour toi, lycéen ?

  • Si tu rêves de prendre une spécialité mais que tu penses ne pas avoir le niveau, ne l’abandonne pas trop vite ! Parfois, quelques tutorats chez ALVEUS ou un stage de vacances (2h par jour par exemple) peuvent te débloquer et te permettre de continuer cette matière. Il faut simplement se donner les moyens et ne pas se décourager !
  • Dès que tu rencontres des étudiants, fais-les parler de leurs études. Cela doit devenir un réflexe ! Ecouter leur expérience te donnera plein d’idées pour la suite et fera mûrir ton projet professionnel.
  • Profite de toutes les occasions d’enrichir ta culture générale : cela te permettra de faire beaucoup de liens avec tes cours, et tes longues journées dans les salles de classe deviendront d’un coup bien plus intéressantes. Que ce soit par des lectures, des voyages, des films, des discussions avec les gens que tu rencontres… intéresse-toi à tout ce que tu ne connais pas encore !

Un accompagnement personnalisé

Un format innovant de soutien au sein de nos espaces pour être encadré et progresser durablement.

Des tuteurs expérimentés

Nos tuteurs sont issus de grandes écoles d’ingénieurs, ils ont un rôle de grand frère/grande soeur pour nos élèves.

Des ateliers méthodo gratuits

Des ateliers sont organisés pour améliorer sa méthodologie de travail et son organisation.

Une bibliothèque ouverte 7j/7

Accéder à nos espaces gratuitement pour y travailler en plus des tutorats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *