Comment faire un bon schéma bilan en SVT ?

admin Le blog Alveus 0 Comments

Quand faire un schéma bilan ?

Après l’apprentissage du cours et son éventuel fichage.

Pourquoi faire un schéma bilan ?

Les SVT sont des matières extrêmement visuelles. C’est pourquoi le schéma bilan est l’arme ultime de l’apprentissage du cours. Et ceci est d’autant plus vrai si vous avez une mémoire visuelle ! C’est le meilleur moyen de retenir efficacement l’ensemble d’un chapitre. Il vous sera aussi plus facile d’incorporer des schémas dans vos copies (au grand bonheur de vos correcteurs!) si vous vous y êtes entraînés au préalable. Selon les chapitres et votre ressenti, il sera préférable de les synthétiser sous forme d’un grand schéma bilan, d’une fiche de révisions, ou encore les deux.

Travail préliminaire

  • Avoir bien appris son cours évidement
  • Faire une liste précise des notions importantes du chapitre et réfléchir à
    une façon de les représenter schématiquement.
  • Faire un brouillon rapide de votre schéma au crayon à papier en y agençant ses parties de façon cohérente.
  • Une fois ces étapes accomplies, vous pouvez passer au propre.

Le fond

  • Un bon schéma bilan regroupe sous forme visuelle tout le contenu de votre chapitre (voire plusieurs). Quitte à y passer du temps, autant faire un schéma le plus efficace possible en y intégrant un maximum d’informations (sans surcharger)
  • Il doit considérer votre chapitre à la fois sur ses aspects structuraux et fonctionnels, les deux piliers des SVT. Vous devrez pour cela représenter les objets biologiques et géologiques étudiés avec leur vraie forme tout en restant schématique(aspect structural) et faire figurer les liens les unissant avec des flèches (aspect fonctionnel).
  • Les meilleurs schémas sont ceux que vous inventez. Vous pouvez vous inspirer de ceux que vous avez dans votre cours ou dans votre manuel mais il faut y ajouter votre touche personnelle.

La forme

  • Une feuille de papier blanc format A4 ou A3. Essayez de prendre du papier épais voire canson résistant à l’utilisation intensive de la gomme.
  • Votre schéma doit être grand, comporter une légende ainsi qu’un titre et ses éléments doivent être uniformément répartis sur l’ensemble de la page.
  • Un schéma bilan se fait en deux temps : faites-le d’abord au crayon à papier. Une fois satisfaits repassez vos traits à l’aide de feutres fins de couleur et coloriez les espace avec des crayons de couleur.
  • Les couleurs que vous utiliserez doivent être en nombre restreint (5 ou 6 au maximum), variées et fidèles aux véritables couleurs (ex : magma en rouge, feuilles en vert…).
  • Employer un code couleur permet de mettre de l’ordre dans le schéma. Ce code doit être en accord avec votre propre image mentale (ex : si vous vous imaginez l’ADN en rouge, représentez-le en rouge sur votre schéma -bien qu’il n’ait pas de couleur propre -).
  • Un soin extrême est nécessaire lors de la réalisation d’un schéma! Tout comme les fiches, il faut absolument l’aimer et en être fier.
  • Une fois votre schéma terminé vous pouvez le glisser dans une pochette plastique puis le ranger dans un classeur ou l’afficher dans votre chambre afin d’en réviser le contenu lorsque vous avez quelques minutes (en vous brossant les dents par exemple). Prenez-en grand soin ! Vos schémas sont le fruit de plusieurs heures de travail et vous serviront lors de vos révisions.

En bref

Réaliser des schémas bilan vous permet de retenir votre cours très efficacement et sur le long terme à conditions de s’y appliquer. En permettant de vous approprier les notions, cela contribue de plus à vous familiariser avec les SVT. Si cette matière vous déplait, il est probable qu’à travers ce biais, vous la découvriez sous un nouveau jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *